Médiation et famille

L’ouverture d’esprit est une des caractéristiques qui nous animent.
Le cabinet Berger & Avocats vous offre donc la possibilité de faire appel à un médiateur en communication non-violente.

Une mission incarnée par Me Stéphanie Berger-Bêche

“Que les souffrances exprimées deviennent audibles”

“La médiation ? Une autre manière à mes yeux d’appréhender mon métier d’avocat, de le vivre… et de le faire vivre à l’autre. La médiation est un processus, un mode alternatif de résolution des conflits,
en l’occurrence ce que les tribunaux sont appelés à juger.
Un chiffre ? 80 % des dossiers en médiation aboutissent à une solution pérenne.
Pourquoi ?
Parce que chaque partie est entendue ; chaque besoin de l’une ou l’autre des parties est prise en compte : la médiation offre ainsi une stratégie qui satisfait les personnes en conflit. La reformulation miroir, l’écoute de la souffrance de l’autre, la mise en exergue des besoins essentiels, le sentiment (salutaire) d’être entendu, la mise au banc des frustrations, la médiation ne présente que des avantages, notamment celui d’être une procédure moins longue. Surtout, cette technique s’applique à chaque matière du droit, à chaque réticence, tension, la médiation est susceptible d’être un levier efficient.

Pour autant, je suis et demeure un avocat à part entière [sourire]. Mon besoin de justice, d’équité et cette notion de “défense” me portent depuis toujours. Le droit de la famille, les liquidations successorales, les changements de régime patrimonial, mon champ d’intervention est vaste mais les ingrédients de mon action similaires : de l’humain et encore de l’humain.”

Stéphanie BERGER-BÊCHE, avocat-médiateur CNV (communication non violente)
sbb@berger-avocats.com

Pourquoi la médiation ?

– Pour restaurer la communication
– Apaiser un conflit
– Vous écoutez, vous rendre audible
– Anticiper voire prévenir l’aggravation d’une situation
– Trouver une solution qui vous conforte
– Surtout : éviter l’intervention d’un juge !

Le saviez-vous?

La mission du médiateur consiste à instaurer un dialogue entre vous et la personne avec laquelle vous êtes en conflit, afin que vous parveniez vous-même à un accord.

Il s’agit d’un mode alternatif de règlement des différends qui permet, en faisant l’économie de l’intervention d’un juge, d’aboutir à une solution plus rapidement, et souvent plus acceptable pour les parties

La médiation est possible dans tous les domaines où les parties ont la libre disposition de leurs droits. Elle est impossible dans les matières touchant à l’état civil, et plus généralement, dans toutes les matières relatives à l’ordre public

La procédure de médiation est libre. Le médiateur rencontre les parties, met en place un dialogue entre elles pour qu’elles aboutissent à un accord amiable.

La médiation est une procédure payante. Les frais sont fixés par le médiateur et partagés entre les parties.